Librairie Siloë Liège

facebookltrssmail3phone

Une ligne dans le sable : Le conflit franco-britannique qui façonna le Moyen-Orient

une ligne dans le sablePar James Barr.
Une somme collationnée par cet historien britannique qu'est James BARR (Oxford, King's College London). Le chercheur nous propose une description chronologique des événements qui ont mené et surtout suivi les accords Sykes-Picot (1915-1949) se basant sur des sources d'archives dont certaines ne sont accessibles que depuis peu. Nous parcourons ainsi toute l'histoire du Proche-Orient partagé en deux zones d'influence, l'une française, l'autre britannique.
Que d'intervenants au cours de ces 30 chapitres heureusement bien découpés - ce qui facilite la digestion !
L'intérêt du travail est d'avoir examiné à la loupe la succession des événements, nous offrant ainsi un tableau de relations internationales rare puisqu'il englobe les deux guerres. Ainsi la situation de l'Europe interfère pour ralentir ou accélérer les réactions, l'importance des ressources en pétrole, la question juive, l'utilisation d'actes de terrorisme, de propagande, de médias et même de publicité ou de spectacles pour faire avancer une cause : autant d'éléments qui sont situés dans leur contexte historique avec leurs nombreux acteurs. C'est une lecture de choix pour celles et ceux qui s'intéressent aux relations internationales (étudiants, diplomates) : la démonstration des réponses graduées est parfaite. Oui, la France et le Royaume-Uni ont bel et bien failli se déclarer la guerre. Oui, ces deux pays ont une responsabilité dans la situation passée et partant actuelle du Proche-Orient. Les français ont bombardé Damas, les anglais n'ont pas compris la montée du sionisme, les uns ont gêné la zone d'influence des autres et c'est peu dire : ils se sont espionnés, ils se sont opposés dans l'ombre et dans la lumière. Quelle histoire !
Même si l'historien est britannique et a beaucoup lu dans sa langue, il a consulté de nombreuses sources françaises.  La traduction a bénéficié d'un soutien du Ministère français de la Défense, gage d'une heureuse objectivité. Cet angle de vue qui est neuf pour des francophones est réellement précieux et devrait servir aux recherches à venir.
Car on ne pourra en rester là : il faut maintenant aller vers des recherches thématiques, en commençant par l'histoire économique - ce qui ne sera pas une mince affaire.
Geneviève Iweins, février 2017.
Perrin, 2017 - 28.40 € - 15.99 € (EPUB)

Réserver ce livre
Acheter la version numérique