Librairie Siloë Liège

facebookltrssmail3phone

Ouvrir le livre, une lecture étonnée de la Bible

ouvrir le livrePar Marie BALMARY et Sophie LEGASTELOIS
Une nièce et sa tante se retrouvent en été sous un olivier. La discussion file vers la Bible que la bibliste réputée étudie au sein du groupe Déluge. Ensemble, elles se décident à ouvrir ce Livre ; l'une épaulant l'autre. Comme beaucoup, Sophie Legastelois a une éducation chrétienne qu'elle transmet par tradition à ses enfants, ne pratique pas et a lu quelques livres de développement personnel. Au fil des pages, nous découvrons aussi son témoignage.
Dès la Genèse, Marie Balmary fait découvrir la liberté de l'homme, puis de l'homme, être en relation, l'égalité homme-femme, la Bible, chemin à parcourir, un livre qui se découvre. Elle laisse la liberté et respecte le rythme de sa nièce se tenant à ses côtés pour répondre et chercher les réponses au départ de la langue d'origine (hébreu/grec). Parfois, la découverte est plus laborieuse, car "Lire la Bible, c'est aussi accepter cela, que le temps n'est pas encore venu pour bien voir, pour bien entendre, qu'il faudra refaire la route, revenir fouiller. Plus tard."
Vers la fin de l'ouvrage alors que Sophie Legastelois annonce qu'elle a intégré un groupe d'étude de la Bible proche de chez elle, sa tante lui dit "Tu me confirmes qu'il n'y a pas de simple lecteur de la Bible, que c'est en tant que chercheur qu'on peut y entrer".
Pour toute personne qui souhaite ou hésite à entrer dans le Livre, sans trop savoir comment s'y prendre, à qui l'exégèse peut paraître trop savante. L'écriture est rythmée, agréable et le dernier chapitre porte un beau nom, bien choisi : Barak (bénir).
Geneviève Iweins, novembre 2016

Albin Michel, 2016 - 21,20 € - 12,99 € (Epub)

Réserver ce livre
Acheter la version numérique (Epub)