Librairie Siloë Liège

facebookltrssmail3phone

Le crowdfunding, fondements et pratiques

le crowdfunding fondements et pratiquesPar Véronique BESSIERE et Eric STEPHANY (2ème édition)
Ouvrage de synthèse qui présente les différentes formes de financement participatif : définition, cadre, pratiques, enjeux. On retrouve les 4 grands types de crowdfunding :

  1. Don : financement philanthropique pur, plutôt pour des projets humanitaires et associatifs, fonctionne sans rétribution, connaît une grande vitalité plutôt dans le monde anglo-saxon
  2. Rewarded-based CF : financement participatif, plutôt pour des projets culturels et entrepreneuriaux, fonctionne avec des récompenses non financière. C'est le CF le plus médiatisé (exemple film : Demain) et dont la plateforme KissKissBankBank est assez connue.
  3. Crowdlending - prêts à destination de particuliers et de PME, connaît une forte croissance 
  4. Crowdinvesting - investissement dans les entreprises sous formes de titres ou royalties, plutôt pour des start-ups (seed capital), avec des rémunérations du capital classiques (dividendes, plus-values, intérêts, royalties)

Ce livre analyse donc les différents types de CF par l'intermédiaire de plateformes, càd de projets qui font l'objet d'un dossier analysé et puis, accepté par la plateforme et qui sont alors soumis à la foule qui décide ou non d'investir. Au plus les montants en jeu sont importants, au plus les plateformes sont complexes. Il y a des success stories et il y a des ratés (les donateurs sont alors remboursés mais les initiateurs du projet doivent rétribuer la plateforme).
Il met l'accent sur l'importance de la communication et de son orchestration.  Le chapitre 8 analyse dès lors la gestion de la foule : depuis l'expérience de Galton (1906) qui a démontré que la foule a généralement raison jusqu'aux risques des foules trop peu diversifiées qui engendrent des comportements mimétiques. Il est du ressort des plateformes de veiller à l'hétérogénéité de leur public.
Les références sont celles du droit français, aujourd'hui plus avancé que le belge en ces matières nouvelles. De nouvelles pratiques engendrent de nouvelles règlementations qui servent de garde-fou. Plus les montants en jeu sont importants, plus les plateformes sont complexes et on y retrouve alors la plupart des ratios d'analyse qui aideront les investisseurs à choisir ou non de s'impliquer.
Ce type de financement bénéficie clairement de la fenêtre laissée ouverte par les banques pour des projets de dimension personnelle, locale et de type start-up. Il induit la responsabilisation de tous : initiateurs et contributeurs. 
Geneviève Iweins, mai 2017

De Boeck Supérieur, 2017 - 30,00 €

Réserver ce livre

 
Quand brille la lune : Contes et paraboles

quand brille la lunePar Charles DELHEZ, illustrations de Fleur NABERT.

Le second tome des contes et paraboles recueillis par Charles Delhez est enfin paru. De courtes histoires joliment illustrées par Fleur NABERT et qui parlent à tous. Issues de mémoires, livres et traditions variées, chacun de ces contes nous parle. Si pas aujourd'hui, sans doute demain. Un index de mots clés, une table des matières qui reprend les thèmes ainsi que les références aux Evangiles pour chacune de ces histoires sont un bel atout de plus pour ce recueil. Pour celles et ceux qui ont déjà leur bagage d'histoires, c'est un excellent aide-mémoire. Pour les autres, ce sont des découvertes qui font réfléchir. A chacun de les utiliser tels quels, de les raconter avec force détails, de s'en inspirer, de les faire lire par d'autres.
Un livre à conseiller à tous les animateurs, enseignants et surtout aux jeunes (14+).

Geneviève Iweins, mai 2017

Fidélité, 2017 - 18€

Réserver ce livre

 
Luther

LutherPar Olivier JOUVRAY, Matthieu ARNOLD et Filippo CENNI, coll. Ils ont fait l'Histoire.

Excellente collection qui réunit un auteur et un dessinateur de BD ainsi qu'un historien spécialiste du personnage étudié. 500ème anniversaire de la Réforme oblige et fort logiquement, au tour de Martin Luther donc. Une évocation historique de qualité qui met en scène essentiellement les années 1505-1525, soit les années du moine, professeur et bibliste. Matthieu Arnold complète la BD par une synthèse historique fort utile, avec portraits, cartes, chronologie et bibliographie. Une bonne introduction sur le personnage. Pour celles et ceux qui souhaitent un portrait rapide de qualité, c'est parfait. A partir de 15 ans.
Geneviève Iweins, avril 2017.

Glénat & Fayard, 2017 - 15,50 €

Réserver ce livre

 
Quand l'art dit la résurrection

quand art dit resurrectionpar Jérôme COTTIN.
Une approche de la résurrection au travers de huit œuvres d'art analysées par ce professeur de théologie protestante. Un parcours de l'histoire de l'art depuis une mosaïque du VIème siècle jusqu'à une oeuvre d'art actuel. Après une lecture figurative, Jérôme Cottin nous présente l'auteur, le contexte historique, la qualité esthétique et enfin ce que l’œuvre a apporté et en quoi elle nous parle aujourd'hui. Lire la résurrection au travers d’œuvres d'art, une autre façon d'aborder le sens de Pâques.
Si l'auteur prend parfois position, il faut lui reconnaître une analyse à volonté œcuménique puisqu'il s'appuie sur les commentaires de théologiens d'horizons divers et sur les textes de la TOB. Les différentes lectures de la Résurrection, à l'image de celle de Mathias Grünewald qui la représente de nuit, de Van Gogh qui inverse les couleurs dans son tableau du semeur, de Valérie Colombel qui met en scène un Christ androgyne peuvent nous mener vers une compréhension plus sensible de ce passage fondateur de la foi chrétienne. L'auteur démontre ainsi que l'art est une porte pleine de ressources pour entrer dans la Bible.
A ses yeux, l'art religieux a quitté la sphère artistique contemporaine pour se réduire à un art au service de la liturgie. ll démontre avec Otto Dix que l'art a pris son autonomie par rapport au christianisme et que les thématiques religieuses sont désormais représentées hors contexte chrétien, voire par des artistes athées. Parmi tous ces thèmes, celui de la résurrection fait généralement défaut - on comprend sans hésiter la sélection finale de l’œuvre actuelle de Valérie Colombel (2011).
Geneviève Iweins, mars 2017.

Labor et Fides, 2017 - 24,70 €

Réserver ce livre

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 4 sur 26